Créer un statut pour BRUXELLES la présentant comme capitale mondiale pour le droit du vivant,

en proposant des règles économiques (gestion) qui respectent les lois écologiques (connaissance).

Il ne peut y avoir gestion sans connaissance.

L’économie doit se reconstruire dans le respect des lois du vivant.

L’affiche

Télécharger l'affiche

Découvrez notre programme